L'UMP attaque la liberté du net

Quelques lignes dans un article de 20 minutes ce matin me font peur, très peur. Un proche de Sarkozy aurait affirmé que les fournisseurs d'accès à Internet pourraient «filtrer le Net et refuser l'accès aux sites, aux éléments qui sont attentatoires aux droits d'auteur.» Voici encore une fois la pensée profonde de l'UMP qui s'exprime au détriement de la liberté et de la logique.

I>CARE démontre la menace démocratique

Un excellent sujet est diffusé sur I>TELE dans l'émission I>CARE. L'extrait à été mis sur youtube. Ils n'oublient pas de citer recul-démocratique.org, qui d'ailleurs à lancé une pétition pour le maintient du vote papier que je vous invite à signer.

800 000 voix sous contrôle ?

Une analyse d'Eric Loiselet publiée ce Lundi, fait un constat alarmant sur l'utilisation des machines à voter. Sous prétexte de simplifier le décompte des voix, 16 communes des hauts de seine et 10 communes des Alpes Maritimes, totalisant près de 800 000 électeurs s'apprêtent à voter en utilisant des machines à voter qui ont été approuvées par le ministère de M. Nicolas Sarkozy dans une opacité totale quant à la procédure de validation.

Solutions Linux 2007 : Notes de la dernière journée

  • Aujourd'hui, Co-organisation, avec David Sapiro (Pilot Systems), d'une matinée de autour de la gestion des identitée. L'ensemble m'a semblé assez interessant et cohérent, malgrès un petit malentendu avec l'un des intervenants rattrapé au vol.
    • Bruno Deschemps (DGME) a fait une presentation fort instructive de l'urbanisation de la gestion des identitées de l'état, suivi d'un (trop court ?) débat sur doit-il y avoir une identitée unique de l'adminstré dans le SI de l'état.
    • Freddy Kaiser (Novell) a présenté les projets Bandits et Higgins qui fournissent un framework (API, etc…) pour les applications souhaitant s'intégrer à l'un des standards d'IAM et en implémentant un modèle RBAC.
    • Il manque encore, selon la conclusion de Sofiane Karroucha (ATOS), des briques fonctionnelles du type Provisioning ou Workfflow.
  • Le Salon a du totaliser environ 10 000 visiteurs (estimation non officielle) ce qui est vraiment pas mal. Bref entretien avec un Tristan Nitot tout excité, ravi du salon et des contacts qu'il y établi. Idem pour beaucoup des stands que j'ai visité, même si certains, rares, se disent déçus car il n'y ont pas vu beaucoup de nouveau prospects.
  • Le GCU a procédé à une désinfection rigolote des stands où des machines Windows sont présentes. Ce qui est dommage, c'est que l'action soit fait pour un public vraissemblement déjà acqui. Novell semble mal prendre la visite sur leur stand pour les titiller au sujet de l'accord avec Microsoft. Cela dit, je trouve l'argumentaire sur les supposées clauses „maléfiques“ de ce contrat assez retord et basé principalement sur des interprétations et beaucoup de „on dit“.

Conclusion : je ne suis pas mécontent que cela soit terminé, mais ces trois jours ont été très riches et vivement l'année prochaine !

Solutions Linux 2007 : Notes de la seconde journée

  • J'ai passé l'après midi à coordoner la session Poste de travail du cycle de conférence.
    • Nicolas Dalleinne nous a donné quelques précisions interessantes sur le projet PSA, malheureusement je n'ai pas le droit de redifuser les slides, ce qui est tout à fait compréhensible.
    • Une intervention de dernière minute, non annoncé au programme, de Charles-Henri Schultz d'ArsAperta et lead du groupe Native Language d'Open Office nous a bien éclairé sur les dangers d'une normalisation d'OpenXML. J'attend avec impatience les liens que Charles nous a promis !
    • Vous trouverez attaché à ce billet les slides de toutes les autres présentations. Un grand merci à tous les conférenciers pour leur prestation.
  • Une info relativement inquiétante a circulé sur le salon : il semblerait que la „voix“ de la france au comité européen qui a pour mission d'accepter l'utilisation du „FastTrack“ pour la normalisation d'OpenXML soit d'une représentativité médiocre. Il s'agirait de l'AFNOR, qui ne regrouperait que des industriels (donc pas représentativité des utilisateurs ni des administrations).
  • Open-Xchange serait entrain de nous préparer une nouvelle version complétement remodelée de son outil de collaboration (annonce officielle avant la fin du trimestre). Cela expliquerait le manque d'activité apparent sur le projet ces dernier temps.

Solutions Linux 2007 : Notes de la première journée

  • Novell annonce durant la keynote de Nat Friedman que PSA va migrer 20 000 de ses postes vers Suse Linux Enterprise Desktop (communiqué de presse [en], brève vnunet [fr])
  • L'APRIL lance candidats.fr, un site qui va recenser les réponses à un questionnaire qu'ils ont adressés à tous les candidats aux présidentielles pour qu'ils expriment leur positionnement vis à vis des brevets, de DADVSI, IPRED2 et du logiciel libre. N'hésitez pas à signer la déclaration d'utilisation de logiciels libres.
  • Le salon est beaucoup plus petit que l'année dernière. IBM, HP semblent être les grands absents. Beaucoup d'affluence à l'ouverture, mais l'après midi est beaucoup plus calme…
  • Impressionantes interventions des SWATS pendant toute la journée, un nouveau mouvement de libération de l'informatique :-) [On me souffle dans l'oreillette qu'il s'agissait d'une honteuse opération commerciale – voir commentaire de Kb plus bas.]
  • A la sortie du CNIT, on se demande si Microsoft n'a pas commandé à Bouygues la construction de la gande arche pour qu'il ait la forme de son logo tellement, un fois repeinte par Microsoft pour son lancement de Vista via un savant jeu de lumière, celle ci semble se préter à l'exercice.

André Santini veut des machines à voter

Le 1er février, André Santini veut faire voter l'achat de 60 machines à voter iVotronic au conseil municipal d'Issy les Moulineaux. Ces machines sont décriées aux Etats Unis depuis un certain temps (cf article de law.com de 2004 [en]) ont pourtant étés validés par le ministère de l'intérieur en 2005 selon une procédure relativement opaque.

Plus que jamais les questions de Patrick Bloche au gouvernement que j'avais retrancrites dans un billet précédent [fr] sont d'actualité. Plus que jamais, il est urgent de demander un moratoire sur l'utilisation des machines à voter en France…

Pétition pour la démission du ministre de l'intèrieur

Le récent article du Canard Enchainé dénonçant l'utilisation par M. Sarkozy de l'utilisation des Renseignements Généraux pour enquéter sur les proches de Ségolène Royal est, que l'article soit fondé ou non, une mise en évidence flagrante que l'on ne peut cumuler les fonctions de ministre de l'intérieur et être candidat à la présidence de la république.

Une pétition demandant la démission de Nicolas Sarkozy est actuellement en ligne, je vous invite à aller la signer. [26/01/07] J'apprend l'existence ce soir d'une deuxième pétition dans le même sens sous la forme d'un Appel au Président ce qui n'est pas étonnant vu le batage médiatique de ce matin dans ce sens :-).

Cher Monsieur Pascal Nègre

J'ai lu et écouté avec beaucoup d'attention vos déclarations dans 20 Minutes et interview sur BFM mardi dernier. Vous y faites deux analogies pour justifier l'utilisation des DRM qui me paraissent plus que douteuses :

  • l'une en disant que les conducteurs choisissent au moment de l'achat d'une voiture de prendre un moteur essence ou diesel,
  • l'autre avec les consoles de jeux, en disant que les joueurs acceptent bien de ne pouvoir acheter des jeux que pour la console qu'ils ont achetés.

Vous y avancez également que le problème de la Fnac et de Virgin Mega est de pouvoir vendre aux possesseurs d'iPod.

Après DADVSI, voici IPRED2

Un petit article trouvé aujourd'hui m'apprend que l'Europe se mettrait elle aussi à vouloir sanctionner l'utilisation des logiciels peer-to-peer, sous pretexte de renforcer les droits de la propriété intellectuelle, dans un projet de directive nommé IPRED2 pour „Directive du Parlement européen et du Conseil relative aux mesures pénales visant à assurer le respect des droits de propriété intellectuelle“.

Syndicate content