internet

  • warning: Parameter 1 to texy_image_texy_handler() expected to be a reference, value given in /usr/share/drupal6/includes/module.inc on line 482.
  • warning: Parameter 1 to texy_syntaxhighlighting_texy_handler() expected to be a reference, value given in /usr/share/drupal6/includes/module.inc on line 482.
  • warning: Parameter 1 to texy_texy_settings() expected to be a reference, value given in /usr/share/drupal6/includes/module.inc on line 482.
  • warning: Parameter 1 to texy_image_texy_settings() expected to be a reference, value given in /usr/share/drupal6/includes/module.inc on line 482.
  • warning: Parameter 1 to texy_syntaxhighlighting_texy_settings() expected to be a reference, value given in /usr/share/drupal6/includes/module.inc on line 482.

Détournement: Hadopi en action

Un détournement de Brazil trop drôle pour vous l'épargner. Merci la Quadrature du net :)

update: la vidéo a malheureusement été supprimée de viméo
Hadopi Brazil from La Quadrature Du Net on Vimeo.

Si vous n'avez pas encore contacté votre député, il est encore temps de le faire !

La quadrature du net: 5 gus qui spamment dans leur garage

Suite au communiqué de presse du ministère de la Culture taxant l'initiative de la Quadrature du Net , de "5 gus qui envoient des emails à la chaîne aux députés dans leur garage", Olivier Laurelli m'

J'ai honte

J'ai honte de cette France qui veux punir des gens sans procès.

J'ai honte de ce parti socialiste qui au sénat à défendu cette loi qui amènerai à priver des familles entières d'un accès un internet sous prétexte que les majors de la musique souffrent d'un changement des mode de distribution des bien immatériels.

J'ai honte de cette classe politique qui ne comprend rien au enjeux du numérique et qui n'y voit qu'une façon de plus de nous fliquer.

"Paquet Telecom" et "Création et Internet": attaques en règles

Alors que le parlement européèn travaille sur un "Paquet Telecom" qui semble faire la part belle aux lobbies de la diffusion des médias, le parlement français se prépare à recevoir une loi intitulée "Création et Internet". Beaucoup de similitudes dans ces deux projets, tant en terme de restriction des libertées individuelles qu'en terme de désuétude du mode de pensé (cf mon précédent billet sur le filtrage de l'internet).  

Why filtering the net for your kids is useless [en]

I recently had a discussion with a few people on whether one should filter the net or not for his kids. Here are a few thoughts I consider worth sharing.

I've got 3 kids (9, 13, 15), each one has his own laptop since they are able to read (and even before for the last one).

I took, since the very beginning the stance of educating my kids on what can be found and what can happen on the net.  I have also told them to tell my wife or me when they feel offended. I have also showed them how to block unsolicited contact on chats. In fact, I decided to apply to them the same principles that I got throughout my education[1] . So far, only once was I asked by my youngest one how can she avoid seeing some sites when she does a search, and showed her how to use a filtered version of Google (that was 3 month ago).

Loi Fourtou : au delà de la « riposte graduée », la guerre préventive.

Je reprend ici textuellement le début de l'article publié ce jour sur eucd.info car je ne vois pas grand chose à lui ajouter et que l'heure est grave…

Paris, le 16 octobre 2007. L'initiative EUCD.INFO a pris connaissance du projet de loi relatif à la lutte contre la contrefaçon, transposition d'une directive européenne dont le rapporteur était Janely Fourtou, la femme du PDG de Vivendi. Cette directive était déjà particulièrement favorable aux grandes entreprises. Le gouvernement français a décidé d'aller encore plus loin.

L'UMP attaque la liberté du net

Quelques lignes dans un article de 20 minutes ce matin me font peur, très peur. Un proche de Sarkozy aurait affirmé que les fournisseurs d'accès à Internet pourraient «filtrer le Net et refuser l'accès aux sites, aux éléments qui sont attentatoires aux droits d'auteur.» Voici encore une fois la pensée profonde de l'UMP qui s'exprime au détriement de la liberté et de la logique.

800 000 voix sous contrôle ?

Une analyse d'Eric Loiselet publiée ce Lundi, fait un constat alarmant sur l'utilisation des machines à voter. Sous prétexte de simplifier le décompte des voix, 16 communes des hauts de seine et 10 communes des Alpes Maritimes, totalisant près de 800 000 électeurs s'apprêtent à voter en utilisant des machines à voter qui ont été approuvées par le ministère de M. Nicolas Sarkozy dans une opacité totale quant à la procédure de validation.

André Santini veut des machines à voter

Le 1er février, André Santini veut faire voter l'achat de 60 machines à voter iVotronic au conseil municipal d'Issy les Moulineaux. Ces machines sont décriées aux Etats Unis depuis un certain temps (cf article de law.com de 2004 [en]) ont pourtant étés validés par le ministère de l'intérieur en 2005 selon une procédure relativement opaque.

Plus que jamais les questions de Patrick Bloche au gouvernement que j'avais retrancrites dans un billet précédent [fr] sont d'actualité. Plus que jamais, il est urgent de demander un moratoire sur l'utilisation des machines à voter en France…

Après DADVSI, voici IPRED2

Un petit article trouvé aujourd'hui m'apprend que l'Europe se mettrait elle aussi à vouloir sanctionner l'utilisation des logiciels peer-to-peer, sous pretexte de renforcer les droits de la propriété intellectuelle, dans un projet de directive nommé IPRED2 pour „Directive du Parlement européen et du Conseil relative aux mesures pénales visant à assurer le respect des droits de propriété intellectuelle“.

Syndicate content