liberté

Liberté enchainée = sécurité ? 3e Partie: Implications

Ceci est la dernière partie d'un texte que j'ai donc maintenant publié en 3 parties: "Principes", "Le progrès contre la liberté?", "Implications" (ce billet).

Lorsque l’on dénonce des atteintes aux libertés publiques, beaucoup trop de gens se drapent dans leur supposée innocence et affirment qu'ils n'ont rien à se reprocher.  L’histoire montre de façon continue que l’innocence n’existe que dans l’instant, car les pouvoirs, les moeurs et les normes évoluent très vite.  Plus nos libertés se réduiront, plus nous seront susceptibles d’avoir quelque chose à nous reprocher.  Plus nos libertés se réduisent, plus il est certain que nous deviendrons évetuelement tous des délinquants.  Le simple fait d'être délinquant justifiant la perte d'une partie encore plus grande de nos libertés civiques, nous n'aurons bientôt plus aucune liberté. Ce mécanisme est notamment décrit par Lawrence Lessig au sujet du "piratage".

Liberté enchainée = sécurité ? 2e Partie: Le progrés contre la liberté ?

Ceci est la deuxième partie d'un texte que j'ai publié en 3 parties: "Principes", "Le progrès contre la liberté?" (ce billet), "Implications".

Les politiques sécuritaires modernes ne se différencient des pratiques de surveillance mises en place dans les régimes totalitaires du milieu du 20e siècle les plus féroces, que par la diminution drastique du nombre de personnes nécessaires pour surveiller nos agissements, la technologie aidant et la rapidité de traitement du flux d’information n’y étant pas pour rien.  Les conversions numériques ne favorisent pas seulement la vitesse de transmission et la capacité de duplication, mais aussi la possibilité de procéder à des analyses très poussées, allant jusqu’à des études du comportement.  En voici quelques exemples.

Liberté enchainée = sécurité ? 1ere Partie: Principes

Ce billet est la première partie d'un texte que j'ai publié en 3 parties: "Principes" (ce billet), "Le progrès contre la liberté?", "Implications"

C’est en lisant la phrase suivante de Thomas Jefferson : “Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l’une ni l’autre.”, que je me suis demandé s’il était possible de concilier sécurité et liberté publique.  Il peut en effet sembler évident que sécurité et libertés publiques se partagent un même espace où ce qui est donné à l’un semble être pris à l’autre.  Mais cela est il aussi simple?

La quadrature du net: 5 gus qui spamment dans leur garage

Suite au communiqué de presse du ministère de la Culture taxant l'initiative de la Quadrature du Net , de "5 gus qui envoient des emails à la chaîne aux députés dans leur garage", Olivier Laurelli m'

"Paquet Telecom" et "Création et Internet": attaques en règles

Alors que le parlement européèn travaille sur un "Paquet Telecom" qui semble faire la part belle aux lobbies de la diffusion des médias, le parlement français se prépare à recevoir une loi intitulée "Création et Internet". Beaucoup de similitudes dans ces deux projets, tant en terme de restriction des libertées individuelles qu'en terme de désuétude du mode de pensé (cf mon précédent billet sur le filtrage de l'internet).  

Journée européenne de la liberté de la presse

Aujourd'hui c'est la journée européenne de la liberté de la presse. L'intersyndicale des journalistes en profite pour rapeler les dangers qui planent sur ce métier en france et propose des modifications législatives à ce sujet. Une pétition est en ligne pour soutenir ces revendications. L'action en question est citée dans le monde, entre autre :

RFID : les conclusions de l'enquête publique

Vous vous souvenez peut-être de mon billet RFID : que voulez vous que l'on sache de vous ? Après avoir obtenu que la consultation soit ouverte à tous et traduite en plusieurs langues (la traduction française ne leur ayant pas couté cher), les conclusions de l'enquête sont enfin publiées. Vous les trouverez ci joint en français, mais pour ceux qui sont préssés, voici un petit extrait du chapitre 3.2 qui fait plaisir à lire…

L'UMP attaque la liberté du net

Quelques lignes dans un article de 20 minutes ce matin me font peur, très peur. Un proche de Sarkozy aurait affirmé que les fournisseurs d'accès à Internet pourraient «filtrer le Net et refuser l'accès aux sites, aux éléments qui sont attentatoires aux droits d'auteur.» Voici encore une fois la pensée profonde de l'UMP qui s'exprime au détriement de la liberté et de la logique.

RFID : Que voulez vous que l'on sache de vous ?

La Commission Européenne à ouvert une consultation publique sur l'utilisation de la technologie RFID (Radio Frequency Identification / Identification par fréquence radio). Malheureusement, le questionnaire de la consultation n'est disponible qu'en anglais.

Je crois que vu les enjeux (que l'on comprend vite en lisant le questionnaire) que pourrait avoir cette technologie sur nos libertés individuelles exigent qu'un maximum d'entre nous réponde à cette consultation qui semble être très orientée aux professionnels du secteur. Afin que nos chers concitoyens concernés, mais néanmoins anglophobes, puissent participer à la consultation, une tentative de traduction du questionnaire est en ligne. Les traducteurs de tout poils sont les bienvenus pour l'améliorer !

Syndicate content